mardi 16 avril 2013

EXCLUSIF: Interview de Dylan Kussman, scénariste sur Mission Blacklist

Le projet Mission : Black List #1 reste, malgré son tournage très proche, un mystère tant pour les fans que pour les professionnels du cinéma.


Ainsi, afin de lever légèrement le voile sur ce film, je vous propose une interview exclusive de Monsieur DYLAN KUSSMAN l'un des scénaristes chargé du projet.
Monsieur Kussman m'a effectivement donné la permission de l'interviewer et de vous révéler une ou deux petites choses sur le processus d'écriture d'un scénario tel que celui-ci.

Les propos que vous allez lire ont été approuvé et révélé par monsieur Kussman lui-même, ils ont été recueilli par moi-même. Merci de respecter ce travail. (Tous droits réservés)


Interview (version originale anglaise):

"_ For those who do not know you, could you introduce yourself and tell us what do you do for a living?

"My name is Dylan Kussman.  I've been a professional actor for over 30 years, known best for my roles in such films as Dead Poets Society, The Way of the Gun, X2, and most recently, Flight, and Jack Reacher. I have been a professional writer for about half that time. I wrote the feature film Burn, co-wrote the screenplays Booth and The Mayor of Castro Street, and was writer and director of the hit Web series The Steps. (www.youtube.com/thestepswebseries)"

_ Tell us about your work for Mission: Blacklist and how you ended up being a part of this project?

"I became involved with Mission: Blacklist when head writer and Executive Producer Erik Jendresen contacted me about contributing to the project. At the time, he and his co-writer Trace Sheehan were deeply immersed in adapting Staff Sergeant Maddox's book, Mission: Black List #1, and were looking for an additional voice to help flesh out the main character and structure his remarkable story as a movie. It was an honor to be asked to collaborate with two such accomplished and well-respected writers, on a story with such an incredible pedigree, and I accepted without a moment's hesitation."

_ Was it complicated for you to work on this book and, particularly, on this subject?

"The most challenging part about working on the project for me personally was absorbing the vast amount of research Erik and Trace had compiled before I came onboard. On top of the book itself, there were hundreds of pages of interviews they'd conducted with the Staff Sergeant, firsthand accounts of the Iraq War and of the American presence in Baghdad and Tikrit after Saddam's fall -- I had to get up to speed in a hurry. Once I'd gotten on top of the material, however, I was fortunately able to see a strong and clear contribution I could make towards rendering this soldier's mind-bending ordeal into a piece of dramatic cinema. Incredible human beings don't always make compelling onscreen protagonists, but between the work we've done as writers, Jean Stephane Sauvaire's guiding hand as director, and Robert Pattinson's committment to playing this inspiring figure with the fearless honesty for which he's known, I don't think that will be the case here."

_ Did you work directly with Eric Maddox to sort out what to take or not take from the book?

"Both Erik Jendresen and Trace Sheehan worked more directly with Eric Maddox than I did, and Mr. Pattinson has spent an extended amount of time with him at this point. They will be able to speak to your question better than me."


_ In the story, the blue shirt is very important and during a lecture in Oklahoma University, Eric Maddox said that Robert Pattinson will probably wear it, did you include it in your work?

"Eric Maddox wore the same blue oxford shirt throughout his intelligence effort to help locate Saddam Hussein, and we included that costume choice as part of Maddox's character in the screenplay. Whether Robert will be wearing the actual shirt during the shoot is a question for the director, actor, and Staff Sergeant Maddox to answer."


_ Did you have a word in the castings? And in the choice for the place where it will be filmed?

"No, and no"

_ What do you think of Robert Pattinson's choice as the lead man?

"Robert Pattinson is a phenomenal choice. We were all thrilled when he came onboard. More importantly, after spending lengthy one-on-one time with Staff Sergeant Maddox, and getting Maddox's personal blessing to portray him in the movie ... he is the only choice."

_ What can you tell us (that nobody knows yet) about the movie or the project?

"All I can say is, you've never seen a story like this one, or experienced an intelligence, military or otherwise, like you will Staff Sergeant Maddox's in this film. His is truly a remarkable mind; I remain as much in awe of it now as I was after I first read the book, and I remain very proud to have been a small part of the process of bringing the man and his story to the screen"

_ Do you speak French (even for a little bit)?

"Non, je ne parle pas francais, sauf ...  Commet Tu t'appeles? Je m'appelle Dylan. Ca va? Comme si Comme sa

That's about it!"




Traduction de l'interview (French version)

"_ Pour ceux qui ne vous connaissent pas, pourriez-vous vous présenter et expliquer ce que vous faites dans la vie?

"Je m'appelle Dylan Kussman, j'ai été acteur professionnel pendant plus de 30 ans, plus connu pour mes rôles dans des films tels que Le Cercle des Poètes Disparus (dans le rôle de Richard Cameron), The way of the Gun (en 2000), X2 (X-Men United)et plus récemment Flight (avec Denzel Washington) et Jack Reacher (avec Tom Cruise).
J'ai été scénariste professionnel depuis la moitié de ce temps-là. J'ai écrit le film sur grand écran Burn co-écrit les scénarios de Booth et de Harvey Milk (avec Sean Penn), et j'étais scénariste et réalisateur sur la célèbre série web The Steps (lien sur interview en anglais)"

_ Dites-nous en plus sur Mission : Blacklist et comment vous vous êtes retrouvé sur ce projet.

"Je suis devenu impliqué dans Mission : Blacklist lorsque le scénariste principal et le producteur exécutif Erik Jendersen m'ont contacté afin de me demander si je souhaitais contribuer au projet. A ce moment-là, lui et son co-scénariste Trace Sheehan étaient profondément immergés dans l'adaptation du livre du sergent Maddox, Mission : Black List #1, et ils recherchaient une voix supplémentaire pour les aider à matérialiser le personnage principal et à structurer sa remarquable histoire en un film. Ce fut un honneur d'être sollicité pour collaborer avec de si accomplis et très respectés scénaristes, sur une histoire avec un incroyable pédigré, et j'ai accepté sans la moindre hésitation."

_ Était-il difficile de travailler sur ce livre et, plus particulièrement, sur ce sujet?

"La partie qui tenait le plus de challenge pour moi dans le travail de ce projet était d'absorber la grande quantité de recherches qu'Erik et Trace avaient accumulé avant que je rejoigne l'équipe. En plus du livre en lui-même, il y avait des centaines de pages d'interviews qu'ils avaient effectué avec le sergent, des témoignages de premier ordre sur la guerre en Irak et sur la présence américaine à Bagdad et Tikrit (fief de Saddam Hussein et ville où ce dernier a été retrouvé et capturé) après la chute de Saddam -- J'ai du aller très vite car le temps pressait. Une fois que j'étais informé à tous les plans, néanmoins, j'ai été capable de voir une forte et claire contribution dans l'établissement du profil du soldat capable de "contourner" les esprits et de faire de son histoire une œuvre dramatique pour le cinéma. Les êtres humains incroyables ne font pas souvent de protagonistes captivants au cinéma, mais entre le travail que nous avions fait en tant que scénaristes, le guidage de Jean Stéphane Sauvaire en tant que réalisateur, et l'engagement de Robert Pattinson pour jouer le rôle d'une personne inspirante avec cette honnêteté sans peur pour laquelle il est connu, je ne pense pas que cela sera le cas ici."

_ Avez-vous travaillé directement avec Eric Maddox afin de trier ce qu'il y avait ou non à prendre dans le livre?

"Erik Jendresen et Trace Sheehan ont eu l'occasion de travailler plus directement avec Eric Maddox que je n'ai pu le faire, et M. Pattinson a passé beaucoup de temps avec lui jusqu'ici. Ils seront à même de répondre à votre question mieux que moi."

_ Dans l'histoire, la chemise bleue est un élément très important et durant une lecture à l'Université d'Oklahoma, Eric Maddox a révélé que Robert Pattinson serait susceptible de la porter, l'avez-vous incluse dans votre travail?

"Eric Maddox a porté la même chemise oxford bleue durant toute sa période d'interrogations afin de permettre la localisation de Saddam Hussein, et nous avons inclus ce costume en tant qu'élément du personnage de Maddox dans le scénario. Si Robert portera ou non la véritable chemise pendant le tournage est une question pour le réalisateur, l'acteur et le sergent Maddox."

_ Avez-vous eu votre mot à dire sur les castings? Et sur l'endroit où sera tourné le film?

"Non, et non."

_ Que pensez-vous du choix de Robert Pattinson en tant que rôle principal?

"Robert Pattinson est un choix phénoménal. Nous étions tous aux anges lorsqu'il a rejoint notre équipe. Plus important, après avoir passé beaucoup de temps en tête à tête avec le sergent Maddox, et avoir eu l'approbation du sergent lui-même pour qu'il le représente dans le film... il est le seul choix."

_ Que pouvez-vous nous dire (que personne ne sait encore) sur le film ou sur le projet?

"Tout ce que je peux dire est que vous n'avez jamais vu une histoire comme celle-là ou même que vous n'avez jamais vécu une histoire d'espionnage, militaire ou autre comme vous le ferez avec celle du sergent Maddox dans ce film. Son histoire est celle d'un esprit incroyable, je reste encore autant en admiration devant lui que lorsque j'ai lu le livre pour la première fois, et je reste très fier d'avoir contribué ne serait-ce qu'à une petite partie de cet homme et son histoire sur grand écran."

_ Est-ce que vous parlez français (ne serait-ce qu'un petit peu)?

"Non, je ne parle pas français, sauf ... Comment tu t’appelles? Je m'appelle Dylan. Ça va? Comme-ci Comme-ça"

C'est tout!"



*Propos recueillis par Laura*

Voici donc quelques révélations qui, même si elles ne nous apportent pas de nouvelle du tournage, nous amènent à comprendre mieux le processus de création de ce film mais aussi l'expérience de chacun face à cette histoire et cet homme.
En tout cas, j'espère que cette interview vous a donné envie de lire le livre et surtout de suivre avec une grande attention les news sur Mission : Blacklist.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire